L'origine des graffitis remonte à la préhistoire. Il existe un musée français des graffitis dans l'Oise à Verneuil en Halatte (on y voit des graffitis vieux de 3 000 ans).
 Mais la nouvelle mode des grafs  est  apparue dans les années soixante-dix. Les Américains, à New-York,  sont les premiers à avoir fait les grafs.

 

Le « graff' », ou « pièce » voire « master pièce » (fresque) est le nom souvent donné aux graffitis sophistiqués et exécutés en plusieurs couleurs.

 

Le « tag » (marque, signature) est le simple dessin du nom de l'artiste ; c'est un logo plus qu'une écriture, et souvent, seuls les habitués parviennent à déchiffrer le nom qui est écrit.
 

Un graffiti est une inscription calligraphiée ou un dessin tracé, peint ou gravé sur un support qui n'est normalement pas prévu à cet effet.





Comme il peut être difficile de lire les tags, je mets les prénoms ou les significations au dessus.


ALINE





ANTHONY






DEBORAH









MARIE





PIERRICK









CLAIRE







JE T'AIME

















OLYMPIQUE LYONNAIS















TU ME MANQUES 







FLAVY




 

















PAOLA
























 

 
LAURIDANE

























ANNE-SOPHIE




































TONGA




















MIGUEL-ANGELO





























TRISTAN

 







 

Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site